Au VIe siècle

[et_pb_section admin_label= »section » transparent_background= »off » allow_player_pause= »off » inner_shadow= »off » parallax= »off » parallax_method= »on » make_fullwidth= »off » use_custom_width= »off » width_unit= »off » custom_width_px= »1080px » custom_width_percent= »80% » make_equal= »off » use_custom_gutter= »off » fullwidth= »off » specialty= »off » disabled= »off »][et_pb_row admin_label= »row » make_fullwidth= »off » use_custom_width= »off » width_unit= »off » use_custom_gutter= »off » allow_player_pause= »off » parallax= »off » parallax_method= »on » make_equal= »on » parallax_1= »off » parallax_method_1= »on » parallax_2= »off » parallax_method_2= »on » parallax_3= »off » parallax_method_3= »on » parallax_4= »off » parallax_method_4= »on » disabled= »off » background_color_1= »#ffffff »][et_pb_column type= »4_4″][et_pb_text admin_label= »Texte » background_layout= »light » text_orientation= »left » use_border_color= »off » border_style= »solid » disabled= »off » border_color= »#ffffff »]

Au VIe siècle, Epoisses, est le fief de la reine d’Austrasie Brunehaut et du roi de Bourgogne Théodoric 1er (Thierry) , son petit-fils.  Thierry y vit avec ses nombreuses maîtresses et enfants illégitimes, sous l’œil bien veillant de sa grand-mère.

Tout seigneur important vit dans un château fort. Les premiers fortifiés sont en bois et trop faciles à incendier. A partir du 11ème siècle ces châteaux en bois vont être remplacés par d’imposantes constructions en pierre et devenir de formidables forteresses.

[/et_pb_text][/et_pb_column][/et_pb_row][/et_pb_section]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *